Prague la féérique

Une semaine àIl est difficile de trouver une ville plus romantique.  L’architecture médiévale côtoie le baroque. Couverte de neige, Prague devient une ville féérique. Prague vous fera voyager à travers son histoire riche, sa culture envoutante, sa nourriture savoureuse et ses gens incroyablement sympathiques.

Je vous suggère fortement d’y passer au moins une semaine pour y découvrir les principales attractions, mais également sortir des sentiers battus. La meilleure façon de visiter Prague est de déambuler à travers les rues et ruelles et d’admirer la beauté de cette ville plusieurs fois centenaires.

Commencer par un tour guidé des principales attractions touristiques. En arrivant dans une nouvelle ville, il est intéressant d’en avoir un aperçu rapidement. Les guides vous feront passer par les lieux incontournables et vous donneront beaucoup d’informations sur l’architecture, l’art, l’histoire et la gastronomie. Un tour guidé peut suggérer des activités insoupçonnées ou vous décourager de visiter un endroit.

Visiter la vieille ville.  Prague est célèbre pour son horloge astronomique située en plein coeur du centre de la vieille ville. Elle a été construite en 1490. Depuis, elle sonne toutes les heures entre 8 heures et 20 heures. Un carillon s’anime alors.  Des saints exécutent une chorégraphie que tous les visiteurs veulent au moins voir une fois. Pendant la saison haute, le carillon se termine par le chant du coq interprété par un trompettiste local. N’oubliez pas de visiter les vieilles églises et de vous perdre dans les ruelles étroites.

Horloge astronomique située au coeur de la vieille ville.
Horloge astronomique située au coeur de la vieille ville.

Traverser le pont Charles. Le pont Charles est une attraction spectaculaire. Il a été le seule pont sur la Vlata jusqu’en 1791. L’été, il est envahi par les touristes, les artisans et les musiciens. Le pont Charles est bordé de trente statues érigées par l’église catholique. Une superstition veut que si l’on touche la statue du saint Jean Nepomucène au centre du pont, le visiteur retournera à Prague. Plusieurs frottent également le chien de la famille royale représenté sur la statue. Certains affirment que le chien empêchera de revisiter la ville. Le pont est le moins achalandé le matin à l’aube et très tard le soir.

Visiter le château de Prague: Le château vous fera voyager à travers le temps. Cette construction médiévale regroupe dans son enceinte la cathédrale St-Vitus bâtie en six siècles, le château ayant abrité les rois et maintenant les présidents de la République Tchèque et la colorée ruelle d’or. Encore une fois, un tour guidé peut s’avérer une bonne option. Les audio-guide coûtent environ le même prix qu’embaucher un professionnel qui pourra répondre à vos questions plus pointues. Pendant que vous y êtes, profitez de la vue sur le vieux Prague. Elle est tout simplement magique!

L'intérieur de la cathédral Saint-Vitus
L’intérieur de la cathédral Saint-Vitus

Explorer le passé juif de Prague. Prague a été conservée lors de la deuxième guerre mondiale pour de biens sinistres raisons. Adolf Hitler avait l’intention d’en faire le musée dédié à une race éteinte. Les nazis, pendant la guerre, ont transporté à Prague de nombreux artefacts de partout en Europe maintenant exposés dans le Musée Juif. L’état actuel du quartier lui confère le statut du meilleur héritage juif d’Europe. Au 13e siècle, les juifs ont été bannis du reste de la ville et ont été confiné à cet endroit entre la vieille ville et la Vlata. Le quartier compte six synagogues dont la Old New Synagogue fameuse pour la légende du golem de Prague. Le cimetière juif vaut également le détour. En entrant dans le Josefov, le quariter juif, vous passerez devant la statue érigée en l’honneur de Franz Kafka qui y a résidé pendant de nombreuses années.

Visiter un camp de concentration. Pendant que vous y êtes, allez visiter le camp Terezin et la prison de la Gestapo.  Un tour guidé débutera par vous faire découvrir la prison conservée dans son intégrité. Terezin ou Therienstadt est une ancienne forteresse militaire transformée en camp de transit et en ghetto.  Elle a accueilli environ 144 000 Juifs tchèques, allemands et autrichiens dans une superficie de 3,89 km carrés pendant la guerre. Trentre-trois mille personnes y ont perdu la vie surtout à cause de maladies et du manque de salubrité.

Le camp de concentration Terezin.
Le camp de concentration Terezin.

Boire une Pilsner Urquell non pasteurisée. La journée au camp de concentration aura certainement été éprouvante sur le plan émotionnel. Finissez la journée et débutez la soirée avec une bonne petite froide. La République Tchèque est reconnue pour sa bière. Chaque habitant en consomme environ 158 litres par année. La Pils a été conçue en Bohème. Il est donc naturel de consommer la pilsner la plus populaire dans sa version la plus parfaite: le tankovna. Il s’agit d’une version non pasteurisée de la bière. Il s’agit de loin l’une des meilleure bières que j’ai eu l’occasion de déguster. La bière est livrée à une centaine de bars en République Tchèque moins de 6 heures après sa production. Pour trouver un de ces bars à Prague et pour découvrir la « broue » tchèque, je vous conseille fortement un tour guidé thématique sur la bière.

Une journée pour visiter  Kutna Hora. Il s’agit d’une ville médiévale à quelques kilomètres de Prague. Kutna Hora est dominée par la cathédrale Sainte-Barabra dédiée aux mineurs qui ont marqués l’histoire de la ville. Sainte-Barbara fait artie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. Ne manquez surtout pas l’ossuaire de Sedlec dans la vieille ville. On estime que les os de 40 mille personnes sont entreposés dans l’ossuaire.

Pour les plus fêtards, le célèbre bar à trois étages Újezd. La musique rock joue à tue-tête toute la nuit. Attendez-vous à une soirée déjantée qui se terminera aux petites heures du matin.

Un peu de culture. Le théâtre national de Prague est une oeuvre d’art d’architecture situé sur le bord de la Vlata. Le théâtre présente de nombreux spectacles de ballet, de symphonies et de théâtre. Sa mission est de préserver la tradition tchèque. Le théâtre a revêtu une importance culturelle au cours du 19e siècle alors que la République Tchèque est passée sous la main du Saint-Empire romain germanique puis austro-hongrois. Le théâtre fut utilisé pour sortir le pays de sa torpeur et véhiculer la tradition tchèque.

Manger! La gastronomie de Prague n’a rien à envier. Par une journée froide mais bucolique d’hiver, rien n’est plus apprécié que de s’asseoire dans un petit restaurant loin des touristes et de manger un bon goulasch de poulet, porc ou de canard servi dans une sauce bien épaisse et gouteuse accompagné des tranches de pain bouilli. Faites descendre le tout d’une bonne bière. Na Zdravi!

 

Prague est une ville surprenante et envoûtante. Prenez le temps de la savourer. Bon voyage!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s