Nelson-Marahau via Tasman Great Taste trail

Les préambules n’ont jamais été ma force. En fait, j’ai toujours eu de la difficulté à écrire des introductions. Ne vous étonnez donc pas si je vous écris immédiatement que la journée s’est déroulée en deux temps: journée de rêve et un avant goût de l’enfer. Ne vous inquiétez pas, si vous ne voulez pas lire la seconde partie, je vous préviendrai avant.
Il a fait beau. Vraiment beau! À la maison, ça aurait été une belle journée de juillet. En partant de Nelson, on peut emprunter la piste cyclable Tasman Great Taste trail. La piste longe la baie de Tasman pendant presque 70 kilomètres. Malgré la marée basse, et donc les grandes étendues de boue et de sable mouillé, les paysages sont sublimes.
La Nouvelle-Zélande ne cessera jamais de me surprendre par la beauté de ses paysages. Par exemple, en arrivant à Rabbit Island quatre kilomètres avant de prendre un tout petit traversier pour se rendre à Mapua, on voit la mer. On voit la mer et une grande plage dorée pratiquement sans traces de pas.

Rabbit Island
Malgré une signalisation quasi-inexistante qui rend la navigation difficile entre les différents segments de piste, Tasman Great Taste trail vaut vraiment les quelques kilomètres supplémentaires.
Ce furent donc 70 kilomètres de soleil, d’air marin, de côte et de sentiment de liberté totale digne de la chanson Intouchable et immortel de Daniel Bélanger.

Échoué

Vignoble
Si vous ne voulez pas lire mon rant quotidien, c’est maintenant que vous pouvez quitter la page.
Naturellement, c’était trop beau pour être vrai. Juste avant Kaiteriteri, la route commence à monter. Et elle ne fait pas que grimper. La piste cyclable devient un parc de vélo de montagne qui serpente abruptement en virages en épingle. Monter le flanc de montagne m’a drainé d’énergie. Trois kilomètres. Je n’avais que trois kilomètres de calvaire avant d’en finir avec le parc et revenir sur ma douce et adorée route pavée. Et la loi de Murphy s’est appliquée. Mon pneu avant a encore crevé. Le point positif est le suivant: je suis en train de devenir une experte en réparation de crevaison. En 15 minutes, j’étais prête à repartir.
Bref, sommes toutes, la route fut agréable. Très agréable! J’adore les journées comme celles-ci.
Kilomètres parcourus:1065

Crevaisons:4

Photos:

2 réflexions sur “Nelson-Marahau via Tasman Great Taste trail

  1. Allo Maryse

    On vient de parcourir ton blogue . Ton voyage semble fascinant et…éreintant.
    Tes photos sont magnifiques
    On envie ton soleil de printemps avec notre grisaille d automne
    On pense souvent à toi et avons hâte de te voir

    Bisous
    Sandra et Jean

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s