Queenstown: charmante et touristique

Si vous en avez marre des petits coins pittoresques isolés de la Nouvelle-Zélande, dirigez-vous vers Queenstown. Pendant l’été (décembre à février), Queenstown déborde de monde et ce pour plusieurs raisons.

Petite rue piétonnière

Tout d’abord, Queenstown se situe à une centaine de kilomètres de Wanaka, de Clyde (d’où on termine la Otago Central Rail Trail) et à environ 300 kilomètres de Te Anau (Keppler track, Routeburn track, Milford Sound and track). Queenstown est aussi à une cinquantaine de kilomètres de Glenorchy et une quarantaine de Arrowtown. Vous comprendrez qu’il s’agit d’un point central d’où il est facile de rayonner. En voiture, toutes ces distances se font très bien en quelques heures. En vélo, la majorité des endroits à partir de Queenstown sont assez près pour les parcourir en une journée. Vous pouvez par contre considérer que parcourir la centaine de kilomètres entre Wanaka et Queenstown prendra au moins deux jours. La plus belle route entre ces deux villes est le Crown Range qui traverse une « petite » chaîne de montagne. Si les montées seront difficiles, n’oubliez pas que la vue en vaut toujours la peine!

Crown Range

Vue du Crown Range

Queenstown est bien populaire en raison de sa situation géographique, mais aussi à cause de la beauté des paysages qui l’entourent. Située dans une baie du lac Wakatipu et entourée par la chaîne de montagnes des Remarkables, les environs changent constamment selon le temps de l’année et l’heure de la journée. La lumière fait ressortir différentes couleurs sur les montagnes et la forêt. Avoir un appareil photo à portée de main pour ne pas manquer un instant magique serait recommendé.

Remarkables

Il y a également beaucoup à faire à Queenstown et dans les environ. Les amateurs de sensations fortes seront comblés. Le saut en bungee a d’ailleurs débuté à Queenstown. Il s’agit du seul endroit en Nouvelle-Zélande d’où l’on peut se jeter en bas d’un pont ou d’une falaise. Toujours dans les activités « aériennes », on peut courir pour se jeter en bas du Coronet peak pour se laisser flotter au-dessus de la ville et du lac en parapente. La descente dure une vingtaine de minutes.

Paragliding

D’autres, comme moi, aimeront mieux ne pas faire de trou dans leur porte-feuille et resteront les deux pieds sur terre. Plusieurs sentiers sillonnent la région. Le plus intéressant est le Ben Lomond walkway, une marche qui peut durer entre 6 heures trente et huit heures. Vous grimperez Skyline qui domine la ville avant de vous retrouver au sommet et avoir une vue panoramique sur toute la région. Sublime!

Ben Lomond

Up!

Parlant de Skyline, si vous souhaitez avoir la vue, mais pas l’effort physique, vous pouvez accéder au sommet par la gondole. Elle vous amène à un café, un belvédère, à un saut en bungee ou encore à la luge qui vous fera dévaler la côte.

Skyline

La gondole sert également de remonte-pente aux amateurs de downhill. Détrompez-vous, le downhill, ce n’est pas du ski. Imaginez-vous descendre la montagne en empruntant des sentiers abruptes parsemés de racines, de sauts et d’obstacles sur un vélo qui est conçu pour être battu de la sorte. La sensation est grisante, surtout que certaines pistes donnent une vue imprenable sur le lac Wakatipu et rend la conduite un peu dangereuse parce qu’on quitte le sentier des yeux.

Down

Si les activités physiques et l’adrénaline ont laissé votre corps meurtri, ne vous inquiétez pas, vous pouvez aller vous prélasser dans un petit spa bien  chaud. Le Onsen est une expérience bien relaxante. Seul(e) dans votre spa privé, vous pouvez passer une heure à admirer la rivière Kawarau et les montagnes. Ouvrez la porte et vous pourrez profiter de l’air frais pendant que vous baignez dans la chaleur et les bulles. J’y pense et j’ai envie d’y retourner!

Onsen

J’aime manger, mais je ne me consièdre pas comme une foodie. Toutefois, mon coup de coeur à Queenstown reste Fergburger. Je vous avertis, il y a toujours une file d’attente. Pour avoir son délicieux burger,  il faut souvent attendre jusqu’à une trentaine de minutes. Mais imaginez le burger… Le burger doit être tenu à deux mains. Ça prend souvent deux bouchées pour passer au-travers de son épaisseur. Il y a des burgers pour tous les goûts: poulet, porc, boeuf, poisson, agneau, végétarien, à l’avocat, à la sauce tartare, à l’indienne, cajun, etc. J’ai l’eau à la bouche juste à y penser. Ça vaut le détour et l’attente. Et pour un dessert, la gelato de Mrs Ferg est excellente!

Fergburger!

 

Bref, Queenstown vaut le détour! Mais faites vos réservations à l’avance pour ne pas être pris sans endroit où dormir. Il s’agit d’un bon endroit où terminer le périple en Nouvelle-Zélande. Quitter le pays par Queenstown vous fait passer au-dessus des Alpes. Pour moi, c’est malheureusement la fin de ce merveilleux voyage dans le pays de la Terre du Milieu. Cette vue de l’avion m’a donné les larmes aux yeux. Je me suis fait la promesse qu’un jour, je reviendrai.

Une réflexion sur “Queenstown: charmante et touristique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s