Californie: Point Reyes et chaleur accablante

Olema nous a gâtés. Une bonne nuit de repos a servi à recharger les batteries. En nous réveillant, un givre bien épais couvrait le gazon. Je ne m’étais pas rendue compte du froid pendant la nuit. Mon père, lui, l’a senti. Cela rappelle l’importance d’un bon équipement et d’une bonne préparation avant de quitter pour un voyage de cyclotourisme.

Quand je suis sortie de la tente, mon père m’attendait avec une bonne et une mauvaise nouvelles. La bonne: l’air était clair et pur et le ciel sans nuages. La mauvaise: des ratons laveurs avaient volé notre déjeuner et une bonne partie de notre dîner. Les bêtes étaient parties avec trois déjeuners de gruau, quelques tranches de pain, un sachet de chocolat chaud, une barre de chocolat et deux gâteaux aux canneberges. Eh mince… Nous sommes donc embarqués sur les vélos pour rouler les 4 kilomètres vers Point Reyes Station pour manger avant de se lancer vers le parc national.

Point Reyes Station

Point Reyes Station

À Point Reyes Station, nous avons découvert Bovine Bakery, une pâtisserie où une file d’attente s’étirait déjà à 9:30. Une chocolatine, un scone aux brisures de chocolat, un chocolat chaud et un café plus tard, nous partions pour une LONGUE journée de vélo vers Point Reyes.

Sous un soleil maintenant radieux qui promettait une journée chaude, nous nous sommes rendus à Inverness Park pour une petite pause avant d’attaquer la grande montée qui entre dans le parc national.

Inverness park

C’est toujours une erreur d’écouter les gens de la place qui avertissent d’une bonne ascension avant de mentionner que le reste s’avère être plutôt plat.

Une fois cette abrupte côte, nous sommes arrivés dans le parc de Point Reyes. Et, mon dieu, que je n’ai pas été déçue!  En pénétrant dans le parc, on laisse derrière les montagnes parsemées d’arbres pour rouler entre des collines roulantes ochres et or. Sur le bord de la route, des ranch centenaires et historiques se dressent, brillant au soleil, avec leurs troupeaux de vaches.

Un peu plus loin, on voyait la mer et ses vagues se casser sur les berges des deux côtés de la route.

Point Reyes North beach

Le vent étant mort cette journée-là, nous avons pu constater l’ampleur des feux de forêt qui faisaient rage en à la mi-octobre pendant notre voyage. Au loin, on voyait la colonne de fumée s’élever dans les airs comme si un volcan était en éruption.

Point Reyes cloud of smoke

À quelques kilomètres du phare, la fatigue et la chaleur ont commencé à se faire sentir. Il faisait, en effet, environ 32 degrés celcius. La dernière montée pour atteindre le phare fut terriblement difficile.

Point Reyes Lighthouse

Point Reyes Lighthouse

Point Reyes cormorans

C’est donc sous un soleil de plomb que nous avons descendu -et remonté- les 308 marches, l’équivalent de 30 étages,  qui mènent au phare construit en 1870. Le phare a servi à protéger les marins de la côte de Marin County pendant 105 ans avant d’être remplacé par un phare automatisé en 1975.

Après un dîner frugal, nous avons pris le chemin du retour. Mais les 35 kilomètres du retour vers Olema ont été difficiles. J’étais au bord du coup de chaleur et mes jambes protestaient à chaque tour de pédale. Je me suis entendue avec mon père pour faire du pouce jusqu’à Point Reyes Station où nous nous rencontrerions plus tard. Lui, il a poussé tout le long, bravant la chaleur intense. Je lui lève mon chapeau!

Bref, nous nous sommes retrouvés rendus au terrain de camping avec un bon souper. Une brassée de lavage, une bone douche, et deux bières plus tard, nous pensions que le dodo allait être bon.

Olema Mount Tam Pale Ale

Pour le reste, blâmons les ratons laveurs!

 

Kilomètres parcourus dans la journée: 72

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s